Geoffrey chasse les orages avec son scooter

Geoffrey Maillard a parfois pris des risques en s’approchant très près des orages.
Geoffrey Maillard a parfois pris des risques en s’approchant très près des orages.-Heymans

Geoffrey Maillard est passionné d’orages. Dès qu’ils éclatent, il enfourche son scooter et ramène de surprenants clichés.

En quelques films, Hollywood a mis sur le devant de la scène, les chasseurs de tornades qui parcourent les immenses plaines des États-Unis. Du côté de Waremme, à quelques encablures du centre-ville, Geoffrey Maillard s’est aussi pris au jeu. Mais ici, pas de gros van ou de camionnette rutilante, non, on est plutôt dans l’image poétique des Convoyeurs attendent puisque, comme Benoît Poelvoorde, Geoffrey se déplace à motocyclette ...