BELGIQUE

Campagne sur le « 116 000 », numéro d’appel pour les enfants disparus

(Illustration)
(Illustration)-ÉdA

Missing Children Europe, la fédération européenne pour enfants disparus et sexuellement exploités, lance jeudi une campagne sur les ondes radio à propos du numéro d’appel européen 116 000.

Cette ligne téléphonique offre un soutien aux parents ou aux enfants confrontés à une disparition ou à un abus sexuel. Missing Children Europe diffuse ces spots radio avant les vacances, car une disparition d’enfant sur quatre a lieu à l’étranger.

La campagne de sensibilisation sera diffusée sur les radios NRJ et Nostalgie. La bande sonore ouvre sur un appel paniqué dans une langue étrangère (allemand, anglais ou espagnol), suivi du commentaire: «Quel que soit le pays, l’émotion est la même quand on perd un enfant. La même émotion, le même numéro: le cent seize, zéro, zéro, zéro. Un seul numéro, partout en Europe.»

«La mise à disposition d’un numéro de téléphone accessible dans 29 pays européens et facile à retenir est extrêmement importante pour permettre une action immédiate des autorités compétentes», explique Delphine Moralis, secrétaire générale de Missing Children Europe.

Si les premières heures suivant une disparition sont vitales, le centre d’appels permet aussi d’offrir un soutien à des parents ou enfants en situation de détresse.

Quelques chiffres :

• Chaque année, 250 000 enfants disparaissent dans l'Union européenne. Ce qui correspond à un enfant toutes les 2 minutes (Commission Européenne)

• Les enlèvements correspondent seulement à 2 à 5% des cas (Missing Children Europe)

• Les fugues représentent environ la moitié des appels passés au 116 000 (Missing Children Europe)

• Chaque jour en Belgique, quatre nouveaux cas de personnes disparues sont ouverts par Child Focus (le partenaire belge de Missing Children Europe).