JUSTICE

Assises : les agresseurs d’Ihsane Jarfi ont comparu une première fois

-Belga

Les quatre accusés de l’assassinat d’Ihsane Jarfi ont comparu ce jeudi pour la première fois devant la cour d’assises de Liège, à l’occasion de l’audience préliminaire de leur procès. Leur prochaine comparution dans le cadre de ce procès aura lieu le 19 novembre pour la constitution du jury. Les débats au fond débuteront le 24 novembre.

Ihsane Jarfi avait été retrouvé mort dans les bois de Nandrin une semaine après sa disparition le 22 avril 2012. Mutlu Kizilaslan, Jeremy Wintgens, Jonathan Lekeu et Eric Parmentier ont été renvoyés devant la cour d’assises, où ils répondront d’un assassinat à caractère homophobe. Ils répondront également d’un vol avec plusieurs circonstances aggravantes, dont celle d’avoir commis un meurtre pour faciliter le vol ou en assurer l’impunité.

Toutes les parties concernées par ce procès ont participé jeudi à une audience préliminaire d’organisation de la session, lors de laquelle des demandes relatives aux auditions de témoins ont été effectuées tant par les avocats des parties civiles, que par l’accusation et les avocats de la défense.

Le président Philippe Gorlé rédigera un arrêt dans lequel apparaîtront les dates de convocation des différents témoins. Près de 150 personnes seront convoquées pour témoigner lors du procès qui devrait s’étaler sur quatre semaines. Le planning actuel prévoit une demi-journée de lecture d’acte d’accusation, deux journées consacrées aux interrogatoires des quatre accusés et deux semaines consacrées aux témoignages et à l’instruction d’audience. Les différentes plaidoiries et réquisitoire devraient s’étaler sur deux autres semaines.