BRUXELLES

Dans Fix My Street, vous signalez surtout voiries et trottoirs abîmés

Fix My Street vous permet de signaler les dégâts de votre rue par deux clics sur votre smartphone.?
Fix My Street vous permet de signaler les dégâts de votre rue par deux clics sur votre smartphone.?-EdA - Julien RENSONNET

Nids-de-poule, pavés descellés, affaissements… Les principaux défauts signalés dans Fix My Street sont ceux des rues et trottoirs. L’app qui vous permet de signaler ceux-ci a dépassé les 15.000 signalements.

Depuis le lancement de l’application mobile Fix My Street en 2013, 15.258 incidents de voiries ont été signalés aux autorités bruxelloises. Le projet a notamment connu un coup de boost ces six derniers mois grâce à une publicité accrue du système, mais également à son extension à de nouveaux types d’incidents, rapporte La Capitale mercredi.

Depuis mars, plus de 1.000 incidents sont signalés mensuellement, avec un record à 1.245 en juillet.

Sans surprise, les défauts signalés sont dans la majorité des cas localisés sur la voirie et les trottoirs (90% à eux deux), notamment les nids-de-poule, les pavés déchaussés, les affaissements et autre revêtement dégradé. Les problématiques liées aux espaces verts, aux pistes cyclables, aux tunnels ou à la signalisation arrivent loin derrière.

Désormais, les 19 communes bruxelloises sont partenaires de Fix My Street.