FOLX-LES-CAVES

Plus de 400 interventions en Brabant wallon

Comme dans toute la Wallonie, les pompiers du Brabant wallon ont été submergés d'appels ce dimanche. Ils ont été appelés à la rescousse principalement pour des chutes de branches et d'arbres, parfois tombés sur des voitures en stationnement, pour des cheminées branlantes qui menaçaient de s'écrouler, pour des éléments de toiture envolés et pour des fils électriques tombés ou emmêlés dans les arbres.

À Braine-l'Alleud, une soixantaine d'appels ont été comptabilisés. Toutes les communes sur lesquelles opère le service, dont Waterloo, Braine-l'Alleud, Lasne et Braine-le-Château, ont été concernées.

À Nivelles, les pompiers sont sortis à une cinquantaine de reprises. Des inondations ont été également signalées dans certains quartiers.

Les pompiers de Tubize ont comptabilisés une trentaine d'interventions, également pour des panneaux routiers envolés. La vigilance était de mise dimanche soir, le niveau d'eau de la Senne étant sous haute surveillance dans les secteurs de Quenast et Rebecq. Vers 20 h 30, il ne restait qu'une trentaine de centimètres de marge.

Les pompiers de Wavre sont, quant à eux, sortis à plus de 80 reprises de leur caserne. Toute la zone a été concernée, la commune de Rixensart étant celle où le plus d'arbres et de branches sont tombés sur les voiries ou sur des véhicules stationnés. Des poteaux électriques ont aussi été endommagés.

Mais la palme revient incontestablement aux pompiers de Jodoigne, qui sont intervenus à plus de 180 reprises dans l'après-midi et la soirée. Outre des chutes d'arbres et de tuiles, ils ont notamment été sollicités pour des vitrines de commerces qui avaient volé en éclats et pour l'effondrement de deux murs, l'un rue Soldat Lazard, à Jodoigne, et l'autre rue des Cortils à Folx-les-Caves.

E.G.

Suivez notre page L'Avenir Brabant Wallon sur Facebook