CLERMONT (NAM.)

Éoliennes de Clermont : un avis négatif de Walcourt

Jeudi dernier, le collège communal de Walcourt a émis un avis négatif concernant le projet éolien d'Alternative Green entre Donstienne et Clermont. La société luxembourgeoise envisage d'implanter, sur la plaine de Viscourt, un parc éolien de huit machines d'une puissance nominale de 2 à 3,3 MW. Pour rappel, une enquête publique s'est déroulée du 2 février au 3 mars à Walcourt et Thuin. À Walcourt, plus de 2000 lettres d'opposants au projet ont été reçues à l'administration communale. Même si beaucoup d'entre elles sont des lettres types ou signées par des gens hors de l'entité, ce chiffre démontre la forte opposition de la population à ce projet. Alternative Green avait pourtant revu ses ambitions à la baisse avec 8 éoliennes au lieu de 14 et un éloignement du parc de la zone Natura. Mais cela n'a manifestement pas convaincu les opposants.

La décision négative de la commune de Walcourt sera officialisée, ce jeudi, lors d'une nouvelle séance du collège communal. Puis l'avis sera envoyé à la Région wallonne où fonctionnaires délégués et techniques décideront de l'octroi ou non du permis. Mais il va de soi que la décision communale a un certain poids dans la décision finale.

Pour refuser le parc éolien, le collège communal évoque la forte opposition qui s'est exprimée dans ce dossier, non seulement lors des réunions d'information mais aussi pendant l'enquête publique. Il met également en avant l'avis négatif du Conseil Wallon de l'Environnement pour le Développement Durable. Le CWEDD mettait en avant la richesse de l'avifaune et des paysages sur la plaine de Viscourt, ainsi que l'existence de parcs éoliens existants dans les environs immédiats. J.-L.H.

Suivez notre page L'Avenir Namur sur Facebook