VILLE DES MOTS

Les favoris de Jean-François Istasse

Une semaine après la cérémonie d'inauguration de Verviers... Ville des mots, quels sont les projets et les phrases qui ont marqué l'échevin de la Culture, Jean-François Istasse?«L'ensemble de la manifestation était un succès, affirme l'échevin. Je suis vraiment très content. On a fait encore plus que ce qu'on pensait. Je dis vraiment bravo à tout le monde. »

Trois projets

Ce qui a marqué Jean-François Istasse, c'est principalement les événements mis en place.1. «Sans aile et sans racine»

«Je retiens la pièce de théâtre de jeudi soir "Sans aile et sans racine" qui a eu lieu à l'espace Duesberg. Elle présentait le choc entre un père, laïc moderne, et son fils, un islamiste. Le dialogue était très violent mais du coup très interpellant».

2. «Illégal»«Il y a aussi le film "Illégal" présenté à l'initiative du Mouvement ouvrier chrétien (MOC). Il raconte l'histoire des centres fermés pour sans-papier. C'était poignant».

3. L'inauguration

«Et enfin, j'ai adoré l'inauguration avec toutes les associations culturelles rassemblées sous un chapiteau. C'était très convivial.»

Trois phrases

1. Solide Art Cité«Ce très bon jeu de mots se rapporte directement au thème principal et fait un lien avec notre ville.»

2. Art Bre«Le mot a été placé dans un arbre en face du CCRV. Ça m'a bien fait rire.»

3. Soyons heureux. Fermons les yeux«Tous les responsables de la sécurité routière ont dû m'en vouloir (rires). Ce n'était pas le meilleur endroit mais au moins on est sûr qu'ils ont été vus.»