VILLE DES MOTS

Une nouvelle qui évolue au fil des jours

-© EDA
Écrire une nouvelle à plusieurs mains. Voilà le concept du covoiturage imaginaire. Un blog est destiné à la rédaction collective du texte.

Depuis quelques jours, deux étranges panneaux ont fait leur apparition. Le premier est implanté à la sortie du zoning de Petit-Rechain, l'autre, dans le zoning des Plenesses. Ces écriteaux appellent chacun à faire preuve d'imagination.

Dans le cadre de Verviers... Ville des Mots, un blog (covoiturageimaginaire.blogspot.com) a été créé afin de mettre sur pied une nouvelle collective. Et pour la petite histoire, cette idée a été concrétisée grâce à la subvention de huit entreprises locales basées dans les deux zonings cités.

Le concept de cette rédaction collective est simple. Qui le désire peut compléter le texte existant d'une phrase ou d'un paragraphe. Avec un thème central : le covoiturage. C'est ainsi que sur le blog de l'activité, on peut lire ces premières phrases : «Ce matin, j'ai pris ma voiture au garage. Il était tôt, je n'étais pas encore bien réveillé. Mais je devais aller travailler. Seul dans ma voiture, je pensais à tous ces kilomètres qui m'attendaient encore... Il pleuvait à seaux. Les essuie-glaces pourchassaient à toute vitesse et à grand-peine le flot de toute cette flotte. La radio ronronnait.Journal du rock, 7 h 30. Échangeur de Battice, une caravane de véhicules se faufile habilement à ma droite, comptant sur le fair-play matinal légendaire des conducteurs... Le hasard. Une voiture identique à la mienne se range devant moi, même couleur, même accroc dans la carrosserie à hauteur du stop arrière gauche, la silhouette qui se dessine en contre-jour côté conducteur a mon gabarit.» Et la trame est lancée. Tour à tour, les écrivains confirmés ou en herbe, peuvent ainsi compléter la nouvelle. Un texte en constante mutation qui s'enchaîne au fil des jours. Comment procéder? Soit sur le blog lui-même, soit en envoyant un petit bout de l'histoire par mail à michele.corin@ccrv.be.

Ceux qui veulent participer à cette rédaction particulière ont jusqu'au 20 mars, date de clôture de Verviers... Ville des Mots, pour transmettre leur texte.

Suivez notre page L'Avenir Verviers sur Facebook