FLEMALLE

Son remplaçant : Hendrix, Taton ou...?

Roger Grisay a déjà officiellement déposé sa lettre de démission. La zone de police Neupré-Seraing lui cherche donc un remplaçant. Elle a lancé la procédure d'appel public pour le poste vacant et les candidatures ont été clôturées le 28 février dernier. Pour désigner le nouveau chef de corps, un jury sera constitué notamment du président du conseil de police, à savoir le bourgmestre sérésien Alain Mathot (PS) et la procureur du Roi de Liège, Danièle Reynders. Parmi les prétendants au titre, on pointe déjà le chef de corps de la zone de police de Flémalle, Yves Hendrix et, en interne, le commissaire divisionnaire Francis Taton, deux personnalités appréciées. Reste toutefois une inconnue à ce stade : le projet de zone de police de la Haute-Meuse est-il encore d'actualité? Il prévoit la fusion entre quatre zones de police limitrophe : Neupré-Seraing, Grâce-Hollogne/Awans, Ans/Saint-Nicolas et Flémalle.

«Une réponse devrait être donnée en décembre, indique Arthur Cortis, mais rien n'a bougé. La ministre va-t-elle prolonger les délais? S.L.