Redu

Communiquer avec le monde ?

Communiquer avec le monde entier ? Le rêve n'est pas neuf. Le succès des nouvelles technologies le prouve. Pour communiquer de vive voix et faire des rencontres, il y a la radio ! Grâce à l'UFRC, une licence de base permet aux candidats de se lancer dans le radio-amateurisme.

Bien avant internet, le radio amateurisme avait connu un boum important. Et aujourd'hui encore, les passionnés sont nombreux. Jusqu'il y a peu, l'accessibilité à ce moyen de communication restait limitée. Mais la nouvelle licence de base est moins exigeante que la précédente et ses connaissances techniques trop élevées. La nouvelle permet aisément d'utiliser un émetteur-récepteur et de communiquer dans 12 bandes de fréquences différentes. Pour l'obtenir, il faut réussir un examen pratique et théorique. L'épreuve pratique consiste à mettre un émetteur en service et savoir l'utiliser. La théorie est un questionnaire à choix multiple qui porte sur la réglementation, la sécurité et la technique. L'UFRC organise des cours pour les personnes intéressées. En une douzaine d'heures, elles devraient être aptes à réussir les tests. « Nous les encouragerons et aiderons ensuite à acquérir la licence supérieure », signale André Dessy, Président de l'Union Francophone des Radio Clubs. Certains qui ont réussi l'examen de base l'an dernier ont persévéré et réussi l'examen pour une licence complète. Ainsi, ils peuvent en plus fabriquer leur matériel, modifier leur émetteur, utiliser plus de bandes de fréquences etc. Avec la licence de base, ils doivent se contenter de l'équipement agréé qu'ils ne pourront pas modifier. » A l'heure d'internet et des téléphones portables toujours plus sophistiqués, qu'est-ce qui pousse autant de monde à continuer la radio ? « Des tas d'activités sont envisageables. On peut communiquer partout dans le monde, discuter avec des amis canadiens ou australiens. Parfois de vraies relations amicales se créent. Si le morse n'est plus obligatoire, il reste pour les amateurs un type d'émission parmi les autres. Il y a aussi des concours dans le but de communiquer avec le maximum de stations. Enfin, les radioamateurs, très solidaires entre eux, sont la source de plusieurs découvertes scientifiques. Ce sont eux, par exemple, qui ont découvert qu'il était possible de communiquer en ondes courtes à longue distance. Des cours auront lieu les samedis 23 et 30 janvier 2010 dans la salle Colombus de l'Euro Space Center à Transinne. ». Avis aux (radio) amateurs !

Infos : André Dessy, ON5WX au 083/214 218 ou 0477/621307 ou andredessy@voo.be

Suivez notre page L'Avenir Luxembourg sur Facebook