VTT

La rando d'el Botroul attire 1 500 vététistes

-© EdA
Lorsqu'il a créé le VTT d'el Botroul avec Daniel Louis, Gérard De Bock n'imaginait sans doute pas que l'organisation attirerait 1 500 vététistes quinze années plus tard : «Cela fait vraiment plaisir à voir. La première année, nous avions entre 700 et 800 participants. J'ai pris cette organisation en charge durant cinq ans. C'est un travail de toute l'année », indique-t-il.

Gérard De Bock se cantonne maintenant sur la route : «J'ai eu des problèmes de dos. Je ne peux plus, même si j'aimerais bien, me lancer sur un parcours VTT ».

Les parcours sont imaginés depuis 9 ans par Eddy Gérard : «Nous essayons de varier autant que faire se peut. Ce n'est pas évident, la région est fort urbanisée ». Natif de Céroux, il connaît la région comme sa poche : «On arrive toujours à prendre des chemins qui soient agréables pour les participants. Nous attirons beaucoup de Néerlandophones. Ils aiment bien se rendre chez nous. Il y a des dénivellations qu'ils n'ont pas chez eux », raconte Eddy Gérard.

Celui-ci est aidé dans la construction des circuits par Christophe Delcourt : «Nous avons inversé les parcours cette année. Les départs s'effectuent vers le golf de Louvain-la-Neuve. Les circuits conduisent les participants vers Louvain-la-Neuve, puis vers Villers-la-Ville pour ceux qui font les parcours plus longs ».

Cette année, les circuits n'ont été que très peu modifiés : «Pourtant, nos invités nous ont signalé qu'ils avaient l'impression qu'il y avait eu de nombreux changements. Ce n'est pas le cas. Mais, nous avons réussi à trouver des chemins originaux qui sont peu empruntés ».

Une modification de taille est toutefois survenue avec la multiplication des distances.

«À partir du circuit de 15 km, nous avons travaillé les circuits en boucle pour avoir des parcours par pallier de cinq kilomètres. On avait ainsi des parcours de 15, 20, 25, 30, 35, 40, 45, 50 et 55 km. Cela a été fort apprécié par les participants », indique Christophe Delcourt.

Développer la section VTT

Avec quinze cents participants, les organisateurs, qui sont une cinquantaine à travailler ce dimanche, ont battu le record de participation : «Nous avons eu une année entre 1 300 et 1 400 vététistes », annonce Léon Detroux, le président des cyclotouristes ottintois.

Sur le circuit familial de 15 km, les organisateurs avaient cette année prévus un ravitaillement : «Cela permet à tout le monde de participer à la fête. Nous avons également travaillé à la récolte sélective des déchets. Nous avions aussi prévu des poubelles pour les déchets organiques ».

Le club compte 120 membres qui roulent en trois groupes à des vitesses différentes : «Depuis trois ans, nous avons une section VTT. Notre souhait est de la développer et de la rendre active toute l'année », lance le président.

Suivez notre page L'Avenir Brabant Wallon sur Facebook