NAMUR EXPOSITION

« Du bonheur dans chaque toile »

-© EdA
Passionnée par la peinture, Ibadet Yildiz expose actuellement à l'ASBL Carrefour des Cultures. Une trentaine d'oeuvres sont à découvrir.

Mère de trois filles et d'un gar çon, Ibadet Yildiz s'est découvert une véritable passion pour la peinture en dessinant et en peignant avec ses enfants. Née à Namur le 29 décembre 1979, la jeune femme a décidé, il y a un peu plus d'un an, de mettre sa carrière de vendeuse entre parenthèses afin de se consacrer pleinement à son art qu'elle sublime dans ses oeuvres.

Débordant d'imagination et de talent, la peintre affectionne tout particulièrement le mariage des matériaux. C'est ainsi que plusieurs de ses toiles associent avec maestria peinture, papier mâché, gel, voire mousse carbonique. La récupération d'objets divers est aussi une occasion pour elle de faire montre de créativité. « Lorsque je vois un objet en apparence anodin, mon imagination se met aussitôt à travailler et je réfléchis à ce que je pourrais en faire, comment je pourrais l'intégrer dans une de mes oeuvres, dans un espace, les couleurs que je pourrais lui donner... » Reconnaissant volontiers fonctionner à l'intuitif, Ibadet Yildiz ne cache pas qu'elle cherche encore son style. D'où, peut-être, cette impression d'éclectisme qui se dégage de ses oeuvres. Des oeuvres abstraites, variées et hétéroclites, dans lesquelles s'enchevêtrent tantôt des courbes, tantôt des traits incisifs, tantôt des couleurs, tantôt des matières.

Pour Ibadet Yildiz, la peinture est une source intarissable de bonheur. « Quoique d'aucuns puissent en penser en regardant certaines de mes toiles, celles-ci ne traduisent aucun sentiment de tristesse, de révolte ou de quoi que ce soit de ce genre. Pour moi, peindre est d'abord et avant tout synonyme de pur bonheur. J'aime créer, j'aime projeter mes peintures dans un intérieur et imaginer la joie qu'elles apporteront à ceux qui les accrocheront et les regarderont. »

Valoriser la femme migrante

Si cette vision que Ibadet Yildiz a de la peinture et de l'art en général a amené les responsables de l'ASBL Carrefour des Cultures à l'inviter à exposer aux cimaises de l'association, ce n'est pas la seule raison.

Espace ouvert à des hommes et à des femmes venant de tous bords, Carrefour des Cultures souhaite leur offrir la possibilité de participer à l'élaboration d'un projet de société à même de consacrer des nouvelles solidarités et un décloisonnement entre les expressions culturelles. Dans cette optique, l'association travaille, par le biais d'un projet intitulé « Perspective de genre : talent de femmes », à valoriser la femme migrante et sa participation dans le processus de l'intégration et de la citoyenneté active.

L'exposition que l'association nous invite à découvrir actuellement est un bel exemple de cette valorisation de la femme et de la reconnaissance de son talent artistique.

Exposition jusqu'au 3 octobre de 10 à 17 h, rue J-B Brabant, 21 à Namur. Infos : 081/412 751.

Suivez notre page L'Avenir Namur sur Facebook