CHARLEROI MARCHIENNE-AU-PONT

Le grand Pardon de la Batellerie

-© EdA
Samedi, les rives de la Sambre ont accueilli bateliers, marins, yachtmen, plaisanciers et curieux lors du Pardon annuel et du défilé nautique

Samedi après-midi, le défilé des bateaux de plaisance et des vedettes de la Force Navale, s'est déroulé sous une pluie fine et cinglante au port de Marchienne-au-Pont. Mais, les participants au grand Pardon de la Marine et de Batellerie ne craignent pas de naviguer sous les embruns ou sous la drache. Les bâtiments légers, suivis de yachts de luxe et de vedettes fluviales sont passés le long du Bateau-Chapelle. Ils arrivaient du port de plaisance de Landelies, situé à quelques kilomètres en amont.

Accueil le long du quai.

En attendant la flottille, sur le quai de la Sambre, sous le chapiteau, les scouts marins d'Ittre révisaient leurs noeuds de cordage, leurs cours sur les balises, etc. On regardait avec plaisir les aquarelles de Mme Louisa Bossuroy on dégustait les délices bretonnes et les spécialités bretonnes de Kouig Bihan de Locmaria se dégustaient avec plaisir juste avant d 'arriver « Chez Gigi », le bistrot du port. Plus loin, une brocante rassemblait les... fonds de cales.

Tout était plus ou moins lié au domaine de la mer et de la rivière. Un peloton d'honneur composé de marins en uniformes, de bateliers et de membres de Yacht clubs a été rejoint par le Musique du 2e Chasseurs à Pied de Charleroi. La musique militaire a accompagné le défilé des bateaux sur la Sambre.

Après le passage du « Liberty », le bâtiment des « Anciens de la Force navale » de Mons, une vedette présentant à sa proue la torche du Souvenir a abordé juste devant les officiels. Tous ensemble, anciens marins, bateliers et plaisanciers ont formé un cortège jusqu'à l'Ancre placée sur le quai. Devant ce mémorial, dédié à la mémoire des disparus, la flamme du souvenir a été ravivée dans une ambiance forte chargée de respect et d'émotion.P.R.