TOURNAI

Faire le tri dans sa garde-robe, et la remplir grâce aux Chiffonnades

-© EdA
Les « Chiffonnades », à Tournai, sont l'occasion de faire le tri dans les garde-robes et s'offrir du même coup de nouveaux vêtements à petits prix.

On a l'impression que les « Chiffonnades » ont toujours existé, fin août à quelques jours de la rentrée scolaire. Pourtant, dimanche ne se tiendra que la quatrième édition d'une manifestation qui, au fil des ans, répond à une demande de plus en plus forte. Le phénomène de la vente de textiles d'occasion est fortement enraciné comme en témoignent quelques commerces bien établis à Tournai depuis plusieurs années, comme Cactus, Fifty-Fifty, Réciproque... Les « Chiffonnades » restent par contre un événement exceptionnel organisé une fois par an à quelques jours de la rentrée scolaire ; un marché du de seconde main où le particulier a l'occasion de revendre tout ce qui touche de près ou de loin au monde du textile : vêtements usagés, lainage, tissu, mercerie, linge de maison... « Il s'est avéré au cours des années précédentes que le choix de la date, l'avant-dernier dimanche d'août, tombait très bien pour rhabiller les enfants avant la rentrée des classes », explique Jean-Michel Van de Cauter, dont l'ASBL Tournai centre-ville chapeaute l'organisation. L'achat de vêtements de seconde main est à ce point entré dans les moeurs que le nombre de vendeurs est en augmentation constante. « De retour de vacances, en ce début de semaine, nos boîtes électroniques étaient inondées de demandes de renseignements et d'inscriptions. On peut de nouveau s'attendre à accueillir entre 150 et 180 vendeurs ». Dimanche, dès 7 h du matin, les pierres des quais du Marché au Poisson et Notre-Dame seront colorées par les textiles destinés aux petits et grands. À l'exception notable de vêtements masculins (c'est bien connu : les hommes usent leurs textiles jusqu'au bout !), tout un chacun y trouvera son compte : vêtements à petits prix, textiles de grandes marques revendus dix fois moins cher, pièces à l'esprit vintage... « Pour certains, l'occasion est belle d'effectuer un tri dans la garde-robe, de se débarrasser d'anciens vêtements de façon intelligente pour rhabiller le petit dernier. Pour les autres, il s'agit de trouver des vêtements de qualité à tout petit prix, et ce n'est pas un luxe en raison de la crise économique ». Couronnées voici deux ans par le prix de la Région wallonne pour la meilleure animation commerciale, les « Chiffonnades » se tiendront toute la journée, de 8 h à 18 h. On annonce un ciel beaucoup plus clément que ces derniers jours, ingrédient indispensable au succès de la manifestation. « Car c'est ce que me disent les participants : en plus de faire de bonnes affaires, ils passent une excellente journée dans un cadre exceptionnel, au bord du fleuve ». Étant donné qu'un chantier se tient actuellement sur le quai du Marché au Poisson (les deux casse-vitesse sont en cours de rénovation), les exposants devront s'organiser en conséquence pour apporter leurs vêtements sur place. « C'est effectivement un petit souci, mais l'événement ne sera pas en péril pour autant : la seule contrainte, c'est que les véhicules devront se garer un peu plus loin pour le déchargement. Des jeunes scouts, ou des membres d'un patro, aideront ceux qui le souhaitent à déplacer les caisses de vêtements ».