ASSESSE

Vincent fait chanter le bois

-© EdA
Pour Vincent Degrande, l'art passe le bois. Avec de l'érable et de l'épicéa, il taille des instruments à cordes qui produisent des notes de qualité.

Désuet, le métier ? L'artiste Degrande s'en défend. Âgé de 26 ans et après avoir suivi des études au conservatoire de Gand, il a épousé cette noble profession. Violon ou violoncelle n'ont plus de secrets pour cet homme qui fait aussi de la musique. À force de rencontre avec des gens du métier et des musiciens, il a apprivoisé le bois.

Des dégustations sonores

De son métier, cet Assessois d'adoption en parle avec passion. Du bois brut à l'instrument fini, il explique, sans noyer son public, toutes les étapes. « Je pense sérieusement à organiser des dégustations sonores dans mon atelier d'Assesse », indique-t-il.

Pour lui, c'est clair, l'instrument doit avoir une âme. Dans ce cas, rien de mieux qu'un artisan qui connaît son métier.P. H.

Suivez notre page L'Avenir Namur sur Facebook