BERTRIX

Farde de l'urbanisme, une première

La farde de l'urbanisme dans les mains du mayeur Boclinville entouré des concepteurs de ce nouvel outil.
La farde de l'urbanisme dans les mains du mayeur Boclinville entouré des concepteurs de ce nouvel outil.-Eda
Le service urbanisme de la Commune de Bertrix vient de se doter d'un nouvel outil à l'adresse des citoyens constructeurs ou rénovateurs.

Désormais, lorsque que vous franchirez les portes du service urbanisme de la commune de Bertrix, vous pourrez recevoir une farde présentant tous les services communaux ou extra-communaux liés à l'habitat ainsi qu'un panel de métiers liés à ce domaine. Un outil réalisé par la société Domus, future Domcom.

Ce projet de farde a pris naissance au sein de cette société à la suite de telles réalisations à l'adresse des sociétés immobilières et suivant le même principe du win-win.

La page couverture de cette farde plastifiée présente une superbe « rosace » en couleurs mettant en évidence différentes caractéristiques patrimoniales de l'entité bertrigeoise.

Et à l'intérieur, outre les différents services liés à l'habitat, on trouve le répertoire de plus d'une soixantaine de corps de métiers de l'entité et directement concernés par le domaine de la construction ou de la rénovation.

Pour le citoyen, voilà un bel outil de rangements de documents et un moyen utile de ne pas les éparpiller.

Cartes de visite

Parmi tous ces corps de métiers, une trentaine d'entre eux présente leurs coordonnées, logos ou photos sous le format d'une carte de visite. « Un peu à l'image des boîtes bleues ou roses que reçoivent les nouveaux parents, nous avons voulu fournir, non pas une boîte encombrante, mais une farde pratique et attrayante », précise un de ses concepteurs, Pierre Renard. Et pour cette société, Bertrix est la première commune belge à répondre à ce projet.

Cette farde, entièrement gratuite pour la commune et ses citoyens, est financée par les annonceurs. « Nous proposons cet outil aux annonceurs au prix du timbre, c'est-à-dire à 0,69 ? multiplié par le nombre de tirages. Dans le domaine immobilier, cela représentait une somme de 345 ? pour 500 exemplaires. Ici, au niveau communal, nous avons conservé le même prix pour un tirage double », ajoute Pierre Renard.

Une initiative qui réjouit le mayeur Olivier Boclinville. « Voilà un porte-documents de qualité avec tous les renseignements utiles où tout le monde est gagnant : l'annonceur avec un prix raisonnable et le citoyen avec un large panel d'indépendants concernés à sa disposition. Pourquoi pas dans un avenir proche, faire la même démarche pour l'état civil avec d'autres annonceurs non repris dans ce domaine », dit-il.

Prochainement, cet outil s'élargira encore avec l'arrivée en septembre du support informatique qui permettra une interactivité via le site de cette entreprise.

Renseignements : Michèle Uyttersprot (0477/ 28 02 22 ou michele.uttersprot@gmail.com

Suivez notre page L'Avenir Luxembourg sur Facebook