LIBRAMONT

Pleins feux sur la bataille des Ardennes

Tout Libramont fête cette année le 65 e anniversaire de la bataille des Ardennes avec, à la clé, expositions, reconstitution et commémoration.

Du 1er au 16 décembre, aura lieu à la bibliothèque communale une exposition mettant en exergue la vie dans les stalags et les oflags durant la guerre 40-45.

En effet, nous sommes au début de la Seconde guerre mondiale, les troupes allemandes viennent d'envahir la Belgique. Après la prise du fort d'Eben-Emael et la percée de l'ennemi sur la Meuse, les troupes de Léopold III se replient. Les derniers combats avant la capitulation se déroulent le long de la Lys, du 23 au 28 mai. Durant ces quelques jours de combats de nombreux militaires vont être faits prisonniers. Les militaires et sous-officiers sont envoyés dans des camps allemands appelés stalags à côté desquels se trouvent les fermes et les usines dans lesquelles ils devront travailler.

À travers des photos et un film d'environ 20 minutes, on découvrira les témoignages émouvants de Libramontois tels que Maurice Robaye, Émile Henneaux, Raymond Henneaux et Jules Lozet. Tous les quatre parlent, évoquant leur engagement dans l'armée, leur arrestation, leur embarquement pour les stalags, leur vie de 5 ans de captivité.

Quant aux officiers, ils rejoignent les oflags aménagés en Allemagne et dans les pays annexés. À la différence des simples soldats, ces hommes ne seront pas enrôlés pour le travail.

Par le biais de photos, d'écrits et d'autres documents historiques, les visiteurs de l'exposition seront plongés dans cet univers clos où, pour tuer le temps, les prisonniers s'adonnent à diverses activités sportives, artistiques, littéraires, théâtrales et autres. Alphonse de Marneffe passera les années de guerre dans plusieurs camps, desquels il laisse un poignant témoignage. On notera également les dessins de Jean Marchal, enfermé lui aussi. La bibliothèque évoquera par ailleurs le récit de Raymond Troye, un officier du cinquième régiment des chasseurs ardennais, emprisonné à Eichstätt et auteur d'un roman policier intitulé « Meurtre dans un oflag ». Ce livre réalisé en captivité sera publié pour la première fois en 1946.

Conférence le 1er décembre

Catherine van Cauter, la petite-fille de R.Troye donnera une conférence le 1er décembre à 14 h, à la bibliothèque, conférence consacrée à son grand-père. Sera également présent Charles Simon, rescapé d'un oflag. Des visites sont possibles pour les groupes sur demande.

D'autre part, au même endroit et durant la même période, le cercle Art et Histoire de Libramont propose de son côté une exposition intitulée « La bataille des Ardennes dans les villages de Libramont-Chevigny ». Cette autre exposition regroupera des photos, des cartes postales et du matériel de guerre. D'autres événements commémoreront cet anniversaire. Ainsi, le 29 novembre à 13 h 30 un circuit de découverte dans le village de Bonnerue et les bois environnants au travers de photos d'époque sera proposé par l'Office du tourisme. Le rendez-vous est fixé devant la chapelle de Bonnerue. Le nombre de places étant limité, il est recommandé de réserver au 06127 04 82. Toutes les activités relatives à cette commémoration sont gratuites.

Suivez notre page L'Avenir Luxembourg sur Facebook