CULTURE

Jubilé d'écriture de Claude Raucy

Le 24 octobre, à Liège, la Province de Luxembourg fêtera les 50 ans d'écriture de Claude Raucy, l'auteur originaire de Virton.

Comme on « tombe en amour » (expression québécoise), Claude Raucy est tombé très jeune en écriture.

À 20 ans, en 1959, le jeune Gaumais né à Saint-Mard publiait son premier recueil de poèmes, Les poignets ouverts, aux Editions La Dryade, de Virton.

Cinquante ans plus tard, Claude Raucy boucle la boucle : à 70 ans, toujours aussi inspiré, l'auteur luxembourgeois continue à publier. Son petit dernier, le recueil de poésie, « qui n'avait jamais navigué » (chez Memory Press), se lit avec délectation, couché dans un hamac ou les pieds en éventail.

Comme les couples fêtent leurs noces d'or et les prêtres (il y en a encore !) leurs cinquante ans de prêtrise, Claude Raucy s'apprête à fêter ses cinquante ans de vie commune avec l'écriture.

Une vie littéraire très riche, marquée par la publication d'une soixantaine d'ouvrages dans tous les genres : des romans, des nouvelles, des poèmes, des pièces de théâtre, des textes de chansons, des contes et légendes, des traductions de langues étrangères.

Une telle verve méritait bien un hommage appuyé de la Province de Luxembourg.

Seulement voilà. Claude Raucy, qui ne fait jamais comme tout le monde, a choisi d'habiter à Liège depuis un peu plus d'un an. Cette ville où il avait commencé ses études fin des années 50 l'a toujours attiré. Il s'y est rapproché de sa fille, Élise, et ses petits-enfants.

Alors, si le coeur vous en dit, vous pouvez vous aussi fêter Claude Raucy le samedi 24 octobre dès 17 h à la Société littéraire de Liège, 5 place de la République française (c'est près de l'Opéra).

On y fêtera « De Liège à Liège : un demi-siècle de virgules ». Les amis de Claude Raucy y prendront la parole, comme France Bastia, Christian Libens, Alain Bertrand, Jean-Luc Geoffroy et Aurélien Dony. Élise Raucy chantera trois textes de son père, Fabien Dumont dira des poèmes et Miguel Lamoline jouera un passage du Doigt tendu. Si vous voulez participer à cette séance et à la réception qui suivra, vous pouvez contacter au plus vite le 0496 522516 ou écrire à ludovic@perard.be

Suivez notre page L'Avenir Luxembourg sur Facebook