S'occuper d'un élevage de 200 canards et cannetons, cela demande du temps, de l'attention et une réelle connaissance en la matière. « Stéphanie a suivi des cours en agriculture et la même formation que moi. Cette formation délivre le certificat de gavage agréé par la région wallonne », explique Pascal.