L'ancien directeur général de l'ICDI est candidat à sa propre succession. Licencié pour pratiques de gestion douteuses, il a très peu de chance d'être redésigné.