ITTRE

Obéissance Club du Chien de Samme

En 1994, quelques passionnés d'expositions canines décident de se retrouver régulièrement pour s'adonner à des séances de show training. C'est le point de départ de l'histoire de l'Obéissance Club du Chien de Samme. Quinze ans plus tard, le cercle canin, installé à Virginal, a fortement évolué. Il a étoffé ses activités, pour le plus grande bonheur de ses quelque 200 membres.

"Au moment de sa création, le club comptait essentiellement des femmes" explique Isabelle Huriaux, présidente de l'OCCDS. Durant les années suivantes, le comité s'est quelque peu agrandi. La nouvelle équipe s'est investie à fond dans le club, toujours en se consacrant exclusivement au show training."

Le club, qui se réunissait alors à la salle Planchette, dans le centre d'Ittre, ne disposait pas de l'espace nécessaire pour développer ses activités. La situation a radicalement évolué en 1999, lorsque, avec l'autorisation de la commune, l'OCCDS a eu l'opportunité de déménager à Virginal, sur un vaste terrain situé derrière les installations de l'IBW.

"Nous avons racheté le local du club de motocross pour en faire notre buvette et, dans la foulée, nous avons aménagé deux premiers terrains prêtés par la commune" poursuit Isabelle Huriaux. "Ces aménagements nous ont permis de lancer la section Obéissance."

Ces cours d'obéissance sont accessibles à toute personne désireuse de faire l'éducation de son chien. L'objectif est de développer leur sociabilité, grâce à l'enseignement de moniteurs reconnus par la Société Royale Saint-Hubert.

"Au début, nous n'avions que deux moniteurs aspirants. Etant donné le nombre peu élevé de moniteurs, le public suivait moins. Mais, peu à peu, de nouveaux moniteurs nous ont rejoints, entraînant dans leur sillage de nouveaux membres."

Actuellement, l'Obéissance Club du Chien de Samme s'appuie sur un staff de neuf moniteurs. Quelque 200 personnes sont affiliées. Car, au fil des ans, la réputation du cercle canin a dépassé les limites de la commune ittroise pour s'étendre à travers la Wallonie.

"Les gens viennent parfois de loin pour suivre nos cours. Nous avons des membres qui sont originaires de Bruxelles, Tournai, Namur, Dinant et même des Flandres! Lors des séances d'obéissance et d'agility, nous avons en moyenne, à chaque fois, entre 45 et 65 chiens"

A l'heure de fêter son 15e anniversaire, l'OCCDS affiche une santé resplendissante. Il espère bien la conserver. Pour ce faire, il entend s'installer durablement à la rue de Tubize.

"Nous avons déjà déployé beaucoup d'énergie pour aménager cet endroit. Voilà pourquoi nous aimerions y rester le plus longtemps possible. Bien sûr, les terrains sont propriété de la commune mais nous comptons sur son soutien pour nous permettre d'y séjourner à long terme."

Les cours d'obéissance se déroulent le mercredi de 18h45 à 21h et le samedi de 9h à 12h30.

Renseignements: Isabelle Huriaux (0476/29.16.57)