SPA

La bibliothèque surfe sur la modernité

La bibliothèque spadoise s'informatise. Carte électronique et inscription sur Facebook entrent en vigueur.

Depuis le début de l'année 2009, la bibliothèque de Spa, qui existe depuis 1862, est entrée dans une nouvelle ère, celle de l'informatisation et de la modernisation. Exit les cartes de membre désuètes en carton et bienvenue aux cartes à codes barres renfermant toutes les infos des utilisateurs. Une mine d'or pour compacter de nombreuses données et une richesse supplémentaire pour les clients qui pourront, de chez eux, réserver un livre, prolonger leur délai de prêt ou encore parcourir les titres disponibles à la bibliothèque de Spa. « Le mode d'utilisation est vraiment simple, explique Monique Fraiture, directrice de la bibliothèque. Il suffit de se rendre sur le site internet et de sélectionner les fonctions désirées après avoir inscrit son code d'utilisateur situé sur le dos de la carte de membre. » À savoir que ce système existe également pour les bibliothèques de Jalhay, Malmedy et Waimes.

Une nouveauté qui risque donc de faciliter l'utilisation des abonnés qui ne devront plus courir pour arriver à temps et rendre leur bouquin dans les délais.

Et sur Facebook aussi

Autre nouveauté, depuis vendredi dernier, la bibliothèque de Spa s'est inscrite sur le site le plus en vogue du moment Facebook. Tous ceux qui le désirent peuvent donc devenir « amis » avec leur bibliothèque et ainsi découvrir toute l'activité du service. Et pour l'échevine de la Culture, Sophie Delettre, cette nouveauté ne peut être que bénéfique pour le futur. « Cet outil de communication permettra à la bibliothèque de proposer chaque semaine à ses amis une sélection dans les nouveautés de la plus distrayante à la plus spécifique mais aussi une présentation de ses animations et ce, dans le but d'attirer la jeune génération vers la lecture publique. » En n'oubliant pas que, hormis l'actualité de la bibliothèque, le mur Facebook propose aussi les événements à ne pas louper comme les conférences ou autres activités enrichissantes. Et premier signe de succès, hier, la page Facebook de la bibliothèque possédait déjà 145 amis. De quoi augurer un avenir prometteur.

Un futur qui s'enrichira aussi puisqu'après la création de l'espace-emploi et le renouvellement du système informatique, c'est l'espace public numérique qui aura droit à être relooké avec un matériel tout neuf.

Pour info, en quelques chiffres, la bibliothèque de Spa, c'est 47 000 ouvrages, 200 titres périodiques et près de 3200 lecteurs assidus et fidèles.

www.catalogue.bibliospa.be