En trois ans et demi d'activité, Vent de Raison est devenu un acteur majeur de la contestation éolienne à l'échelle de la Wallonie. Le groupe est né en octobre 2005 à Gesves, en réaction au projet de parc de Gesves-Ohey. « Comme on avait gagné la bataille, on a souhaité mettre notre expérience au service des autres », explique le président de l'association Guido Van Velthoven, ingénieur civil et colonel administrateur militaire en retraite.