Décès de Marc Rosier, l’ancien gérant de la brasserie Dupont - 09/02/2018

TOURPES -

Il était une figure bien connue à Leuze et plus particulièrement dans le village de Tourpes, son «fief». Marc Rosier est décédé inopinément ce jeudi matin, à l’âge de 80 ans.



Le Tourpier avait contribué à donner ses lettres de noblesse à la brasserie Dupont, qu’il dirigea pendant 38 ans avant de céder le flambeau à son neveu, Olivier Dedeycker, en 2002. Ce dernier représente la quatrième génération de brasseurs.

Tourpes en Activité, son bébé

L’ancrage familial au sein de l’exploitation est toujours très marqué avec son beau-fils, Marc Dekeyser, qui occupe les fonctions de directeur technique, ainsi que son petit-fils Thibaut, le responsable du shop.

Ses proches disent de lui que c’était un homme altruiste et qui aimait s’investir pour les autres. Chaque mardi, il prenait toujours beaucoup de plaisir à réunir chez lui ses enfants et petits-enfants pour manger des crêpes.

Reconnu également pour son esprit d’initiatives, Marc Rosier avait eu le nez fin en lançant Tourpes en Activité, en 1986.

Ce qui n’était au départ qu’une simple porte ouverte de la brasserie Dupont a rapidement pris de l’ampleur, grâce à sa volonté de fédérer les artisans du village. Avec un concept unique pour l’époque puisqu’il proposait au public d’aller à la rencontre des producteurs là où ils expriment leur savoir-faire.

Trente ans après la naissance de son «bébé», Tourpes en Activité rassemble, chaque dernier week-end de septembre, quelque 15 000 visiteurs. Qui aurait pu prédire un tel engouement? Brasseur de profession, Marc Rosier s’impliquait par ailleurs dans d’autres projets comme la Journée de l’âne et fut à l’origine de la création du centre L’Oasis qui accueille à Leuze des adolescentes en difficulté.

À sa famille et à ses proches, notre journal présente ses plus sincères condoléances.

P.-L.C. (L'Avenir)