Conflit israélo-palestinien - L'aviation israélienne bombarde la bande de Gaza, pas de blessé - 14/01/2018 00:07:00

(Belga) L'aviation israélienne a bombardé samedi une cible dans la bande de Gaza, a annoncé l'armée, et fermé le point de passage par où transitent les marchandises entre l'enclave palestinienne et l'Etat hébreu. Israël "a ciblé une infrastructure terroriste, avec des avions de combat, dans la région de Rafah, près de la frontière entre la bande de Gaza et l'Egypte", précise le communiqué de l'armée.



"L'organisation terroriste Hamas est responsable de toute activité à l'intérieur et en provenance de la bande de Gaza", affirme-t-elle. Selon des sources sécuritaires palestiniennes à Gaza, la frappe israélienne n'a pas fait de blessé. Plus tôt samedi, le ministère israélien de la Défense avait fait savoir que le point de passage de Kerem Shalom entre la bande de Gaza et Israël, près de Rafah, serait fermé à partir de dimanche, et ce "jusqu'à nouvel ordre". Selon une porte-parole du ministère, cette décision peu fréquente a été prise en raison d'"évaluations sécuritaires". La violence s'est accrue entre Israël et la bande de Gaza depuis la décision du président américain Donald Trump, le 6 décembre, de reconnaître Jérusalem comme capitale d'Israël. Ce geste a provoqué la colère des Palestiniens qui veulent faire de la partie orientale de la ville la capitale d'un futur Etat. Des dizaines de roquettes ont été tirées depuis la bande de Gaza en direction du sud d'Israël, et 16 Palestiniens ont été tués par l'armée israélienne, 14 dans des affrontements, et deux dans des frappes de représailles sur Gaza. (Belga)

(Belga)