Primark confirme son ouverture à Mons en 2019 - 08/11/2017 15:26:00

Mons - La marque irlandaise de vêtements low cost a inauguré le chantier montois qui à terme lui permettra d’ouvrir son sixième magasin en Belgique.

C’était le grand barnum dans le piétonnier à Mons ce mercredi en fin de matinée. Le bourgmestre et son premier échevin Nicolas Martin participaient à l’inauguration officielle du chantier Primark, en présence de toutes les têtes pensantes du projet : Charles Wizen, patron de BREG et promoteur, Sébastien Grutman, administrateur-délégué de l’entreprise Bernard qui pilote le chantier, et, surtout, Gerry Butler, directeur général de Primark Benelux.

Une grosse opération de communication qui tranche avec les habitudes de Primark, qui généralement ne communique sur une ouverture que dans les derniers mois avant celle-ci. Mais à Mons, on a ressenti comme le besoin de rassurer.

« A Mons, il y en a qui ont un talent pour répandre des rumeurs et faire en sorte que certains y croient. Le problème, c’est que ces rumeurs sont nocives, pour les commerçants en place, les acteurs de terrain et les porteurs de projet qui voudraient s’installer dans le centre-ville », indique le premier échevin Nicolas Martin.

Allusion pas du tout voilée aux doutes émis depuis plusieurs mois par l’opposition MR et son chef de file Georges-Louis Bouchez, appuyant sur le fait que Primark n’avait jamais communiqué en personne sur ce dossier et n'avait jamais officiellement confirmé sa venue à Mons.

Ce qui est désormais chose faite : « Les gens ont besoin d’un signal positif et le fait d’avoir Primark présent qui confirme contrairement à ses habitudes son installation pose un geste fort et crédible », poursuit le premier échevin, qui y voit un signe « d’avenir et d’espoir ».

Recrutement d'ici un an

Actuellement, ce qui fut autrefois un ensemble d’immeubles au coin de la rue de la Chaussée et de la Grand’Rue est devenu un énorme cratère de 20 mètres de profondeur, après la démolition entamée en septembre 2016. « Nous devons creuser encore 4 mètres pour terminer le parking », précise Sébastien Grutman, administrateur-délégué de Bernard Construction.

Une fois le parking souterrain de 230 places creusé, le futur magasin pourra s’ériger. « Le chantier se déploie sur une surface totale de 2.100 m² au sol pour une surface construite d’environ 16.000 m² », poursuit-il. « Le gros œuvre du chantier devrait être finalisé pour septembre/octobre 2018. » La surface dédiée à la vente sera de 4.500 m².

Pour une ouverture prévue en 2019, sans plus de précision. Le magasin devrait permettre la création de 200 emplois directs. « Nous commencerons à recruter à la fin de l’année 2018, en collaboration avec le Forem », a déclaré Gerry Butler. Ce seront majoritairement des emplois locaux, non-qualifiés.

Pour Primark, il s’agira de son sixième magasin belge, après ceux de Liège, Bruxelles, Hasselt, Gand et Charleroi. La marque irlandaise du prêt-à-porter low cost est présente dans 11 pays et compte 345 magasins dans le monde. Elle emploie 73.000 personnes. 

Ugo PETROPOULOS