Millénium 4 en livre audio : les coulisses de l’enregistrement - 07/09/2015

Le livre audio commence à se faire une jolie place dans les librairies. Parce qu’écouter un livre, c’est une autre façon de découvrir les auteurs et leurs œuvres. Le marché est devenu très pro. On a pu s’en rendre compte en captant quelques instants de l’enregistrement du dernier Millénium.


La maison d’édition française Audiolib, lancée par Hachette, compte à l’heure actuelle dans son catalogue 470 titres de livres audio et 230 auteurs différents. Elle fait appel à trois studios d’enregistrement parisiens et un bruxellois : le Studio 5/5 à Etterbeek. Ce dernier fait partie de l’aventure Audiolib depuis le début, en 2008. Des dizaines de comédiens y ont déjà défilé pour y enregistrer des livres, la plupart des romans contemporains d’auteurs à succès. Ils lisent les récits et leur apportent ce qu’il faut de relief pour qu’ils accrochent l’oreille du lecteur/auditeur, sans dénaturer le texte d’origine.

Cet art, Emmanuel Dekoninck l’a déjà pratiqué pour une quinzaine de livres. C’est l’un des plus anciens comédiens belges à prêter sa voix à des auteurs littéraires. En ce moment, il enregistre le 4e tome de Millénium, « Ce qui ne me tue pas ». Une évidence, après avoir déjà lu la trilogie de Stieg Larsson. Mode d’emploi d’une lecture en studio.

Découvrez les coulisses de l'enregistrement du nouveau Millenium dans notre reportage vidéo ci-dessus.

+ Prolongez l'info dans L'Avenir de ce mardi 8 septembre 2015.

Corinne MARLIÈRE - Jacques DUCHATEAU (L'Avenir)