Une porte ouverte sur le monde - 18/06/2013

BEAURAING -

Un gîte peut être un endroit pour passer la nuit. À Winenne, il est possible de dormir à la porte du monde. Du sens se cache dans la décoration.



Dis-moi où tu vis et je te dirai qui tu es. En poussant les portes du n°18 de la Place de la Libération, on entre dans le monde des explorateurs. Anthropologue, Mme Astrid de Hontheim a déposé ses valises au cœur du village. À côté de sa maison, elle a aménagé un gîte. Dans celui-ci, elle a eu l’envie de faire partager sa vision du monde. À tous les étages de la maison, on trouve des objets qui viennent des quatre coins du globe.

Une longue liste

En se promenant dans le gîte qui vient d’ouvrir officiellement ...

Pierre HIGUET (L'Avenir)