Le chanteur, qui était domicilié à Paris, était touché par la maladie. Son état de santé s'est cependant aggravé rapidement et, il y a environ 10 jours, il a demandé à regagner son habitation de Clermont-sur-Berwinne (Thimister-Clermont), dans la région verviétoise, pour y trouver la mort ce mercredi en début de matinée.

"Il était amoureux de la Belgique et a voulu mourir près des siens. Il se repose maintenant", a expliqué sa fille. 

Deux fois à l'Eurovision

Si les plus jeunes ne connaissent pas Jean Vallée, l'homme n'est pas un inconnu. Il avait participé à deux reprises à l'Eurovision. Une première fois en 1970 où il terminera 8e avec le titre "Viens l'oublier". Il se classera ensuite deuxième derrière Israël, en 1978, avec "L'Amour ça fait chanter la vie".

Dans les "Misérables"

En 1980, le metteur en scène français Robert Hossein le choisit pour incarner l'inspecteur Javert dans son adaptation des "Misérables" de Victor Hugo. Le spectacle attirera plus de 500.000 personnes au Palais des Sports de Paris.

Dans les années '80, après une tournée en compagnie d'Annie Cordy entre 1982 et 1985, l'artiste présentera sur les antennes de la télévision publique l'émission "La bonne étoile" en compagnie de Dany Saval où il recevra tout ce qui compte dans le monde du show business.

Chevalier de l'Ordre de la Couronne

Parallèlement, Jean Vallée continue à écrire et à se produire tant dans les cabarets parisiens que sur les plateaux de télévision où il participera notamment aux émissions "Sacrée Soirée", "Sébastien c'est fou", "Avis de recherche", "Dimanche Martin", "La Classe", "Star 90" ou encore "La chance aux chansons".
En 1994, il sort une compilation de ses plus grands succès et en 1999, le roi Albert II le décore de la médaille de "Chevalier de l'Ordre de la Couronne".

En 2000, Jean Vallée crée un spectacle de Noël qu'il donne dans les églises de Belgique auquel assisteront plus de 20.000 personnes.

En 2002, l'Europe le fait "Chevalier de l'Ordre de la Pléiade " et en 2004, Jean Vallée est choisi par le Roi pour participer, devant toute la famille royale, au spectacle de fin d'année au palais.

"Je suis belge"

Enfin, en 2005, Annie Cordy chante " Je suis belge " pour les 175 ans de la Belgique sur la Grand-Place de Bruxelles, une chanson écrite et composée par Jean Vallée.

Encore de nombreux projets

En 2013, il était remonté sur scène au côté de ...François Pirette pour son spectacle "les gens d'en bas" et il avait encore assuré un concert en décembre 2013. Il avait expliqué à l'époque qu'il nourrissait encore de nombreux projets.

A côté de la chanson, Jean Vallée était également une fervent adepte des sports mécaniques. Il avait ainsi été champion de Belgique de karting.

Jean Vallée sera inhumé en Belgique.

Les réactions affluent sur les réseaux sociaux après le décès de Jean Vallée. Le monde artistique est en deuil. Sandra Kim, victorieuse de l'Eurovision en 1986, concours auquel l'artiste verviétois avait participé à deux reprises terminant d'ailleurs deuxième en 1978, a déclaré sur Twitter "qu'un grand monsieur s'en est allé".

Annie Cordy, véritable comparse du chanteur verviétois, "est très touchée par le décès de son ami et ne souhaite pas réagir dans les médias", annonce sa porte-parole qui souhaite que l'on "respecte son chagrin".

Pierre Stembert, ancien directeur du centre culturel régional verviétois, se souvient de différents spectacles créés avec le chanteur "un spectacle Brel avec Jean-Pierre Haeck. Ou un autre consacré aux Sixties. Le voici donc comme sa vague, sans bagage en route vers un monde où, je n'en doute, il sera apprécié à sa juste mesure. Bon voyage Jean, il nous reste tes merveilleuses chansons", écrit M. Stembert sur Facebook.

Jacques Mercier, l'ancien animateur du jeu des dictionnaires, a, lui, une pensée "pour un ami avec qui j'ai eu aussi tant de merveilleux fous rires. Adieu l'ami talentueux".