Après quelques calculs, le verre de ce cru très recherché s’élève à 2.437$, soit près de 1.800€.

C’est aussi la première fois que le célèbre domaine met en bouteille des Balthazars (équivalant à 12 litres). Seulement six énormes bouteilles seront produites, et trois d’entre elles seront vendues en exclusivité chez le marchand de vin de luxe Le Clos, dont le magasin phare se situe à l’aéroport international de Dubaï, au terminal 3.

La bouteille de Balthazar est présentée dans un écrin en chêne sur pieds en acier, et la bouteille a été gravée à l’or fin.

Ce vin offre selon son producteur, «finesse, équilibre et fraîcheur» avec «une longueur en bouche étonnante» et il peut être gardé pendant un siècle.

L’heureux propriétaire de ce cru d’exception sera aussi invité à visiter le domaine bordelais. Il pourra découvrir les caves et toute la propriété pour enfin dîner avec le directeur et vigneron en chef du domaine, Paul Pontallier.

L’année dernière, le producteur de vin australien Penfolds se targuait de proposer la bouteille de vin la plus chère au monde, un Block 42 de 2004. Sa bouteille est une véritable œuvre d’art, conçue par de grands designers, en forme d’ampoule. La bouteille de ce pur cabernet-sauvignon issu de très vieilles vignes coûtait la bagatelle de 170.350$ (125.000€), et seulement 12 ont été produites.