Plusieurs clients du Club Med Belgique ont embarqué ce samedi à bord d’un vol Brussels Airlines pour Taba, en Egypte, a annoncé le Club Med qui s’est toutefois refusé à préciser le nombre exact de Belges partis.

Au lendemain de la recommandation du SPF Affaires étrangères d’éviter l’Egypte jusqu’à nouvel ordre, le Club Med a, lui, décidé de laisser le libre choix à ses clients de partir ou pas. Ceux qui renoncent à leurs vacances au pays des pharaons peuvent, sans frais, choisir une autre destination, selon le Club Med.

Celui-ci dispose de deux centres de vacances en Egypte, tous deux situés au bord de la Mer Rouge, «loin des zones de troubles», pointe-t-il dans un communiqué.

«La situation dans les deux villages est stable et l’ambiance est bonne», assure l’entreprise qui dit faire de la sécurité de ses clients une priorité.

«Nous sommes en contact permanent avec nos chefs de villages et différentes instances en Egypte pour suivre la situation de près et révisons régulièrement notre stratégie selon l’évolution des faits».

Vendredi, suite aux troubles sanglants survenus dans le pays, les tours-opérateurs Thomas Cook et Jetair avaient décidé de suspendre tous leurs voyages vers l’Egypte jusqu’à la fin de ce mois d’août après la recommandation émise par le SPF Affaires étrangères d’éviter les voyages dans l’ensemble du pays jusqu’à nouvel ordre.