L’Ordre des médecins étudie le dossier et pourrait prendre des mesures disciplinaires, indiquent ce mercredi les revues spécialisées Medi-Sfeer et De Specialist.

En janvier 2013, la clinique avait déjà proposé via le site internet néerlandais Groupon une réduction de 550 euros pour une augmentation mammaire ou d’autres interventions de chirurgie esthétique. La ministre de la Santé Laurette Onkelinx (PS) avait alors indiqué que cette pratique était totalement inacceptable et avait rappelé que la promotion des interventions de chirurgie esthétique était interdite.

Mais la Cour constitutionnelle a annulé cette loi en mai 2013 car elle créait une différence de traitement entre les médecins et les esthéticiens pour certaines interventions esthétiques. Clinica Aesthetica a donc décidé de relancer son offre de promotion sur le site Groupon.

L’Ordre des médecins a néanmoins décidé de s’emparer du dossier. Son Conseil national interdit toujours l’offre d’avantages médicaux, le cas échéant de tarif préférentiel, par les médecins. Les chirurgiens de Clinica Aesthetica pourraient donc subir des sanctions disciplinaires.

Selon Medi-Sfeer et De Specialist, le dossier est actuellement traité par le Conseil provincial de l’Ordre des médecins. Il devrait statuer au plus tôt en mars.