"Les têtes de statues découvertes portent des couronnes de Haute et de Basse-Égypte sculptées dans le calcaire", a précisé le ministre des Antiquités, Mohamed Ibrahim.

Le chef du département des antiquités pharaoniques Mohamed Abdel Maqssoud a précisé que chacune des têtes, couronne comprise, mesurait 50 centimètres, et estimé que ces statues datent de l'époque du Moyen Empire égyptien, fondé il y a 4.000 ans.

Il a ajouté que des experts étudiaient actuellement les têtes afin de déterminer si elles pourraient appartenir à des statues retrouvées décapitées il y a plusieurs années.