O’Sullivan est très connu pour son travail sur la guerre de Sécession, mais ses clichés sur l’Ouest américain valent également le détour. Dans les années 1860 et 1870, il prend part à plusieurs expéditions organisées par le gouvernement de l ‘époque, pour découvrir et montrer l’Ouest américain.

Avec des scientifiques, des soldats et des photographes, ses expéditions devaient découvrir les meilleurs endroits où s’installer dans ces nouvelles régions, pour profiter des ressources qu'elles offraient.

Les documents de l’époque qui ont été préservés, sont en partie numérisés et mis en ligne sur le site de la bibliothèque du Congrès américain. Ce qui nous permet, 150 ans plus tard, d’admirer ses terres sauvages et d’effectuer une véritable plongée dans l’histoire américaine.