Fortes de leur histoire commune, les deux universités se définissent comme «sœurs». Il existe des «codiplomations» dans plusieurs filières; plus de 50 % des étudiants qui fréquentent une des universités dans le cadre d’Erasmus Belgica viennent de l’autre institution, et chacune des deux unifs est le partenaire n° 1 de l’autre en matière de recherches scientifiques.

Le recteur de la KUL, Mark Waer, a remarqué que les publications scientifiques additionnées des deux universités, leur donnent la dixième place, juste derrière les grandes universités américaines, dans les classements mondiaux. Ces collaborations sont appelées à se multiplier dans l’avenir : les intervenants ont constaté qu’un esprit «Leuven – Louvain» existe parmi les étudiants, les enseignants et les chercheurs des deux universités.