Deux maîtres-mots que le service public n’a pas hésité à appliquer à l’occasion de la présentation de ses grilles de rentrée, en diffusant la conférence en direct sur le web et en proposant aux internautes de réagir via Facebook et Twitter.

Le service public tentera autant que possible de répondre aux deux grands objectifs qu’il s’est fixés au travers de ses programmes.

Dans cette optique, la RTBF proposera notamment un documentaire intitulé «Le Prince charmant», qui s’intéressera aux questions socio-économiques fondamentales liées à ce thème et exploitera l’ensemble des médias actuels.

Concrètement, chaque média abordera le documentaire selon ses propres règles et donc sous des angles différents. Le documentaire fera d’abord son apparition sur le web dès septembre et sera ensuite décliné en radio, TV et presse écrite. Il sera en partie construit et alimenté par l’avis du public.

Après une première saison qui a créé l’engouement du public, «The Voice Belgique» reviendra avec une nouvelle formule qui fera cette année encore la part belle aux nouveaux médias et à l’interactivité. Pour cette deuxième saison, quelques modifications ont été apportées à la mécanique de l’émission ainsi qu’à son contenu. La RTBF a également décidé de procéder à des changements sur le banc des coaches.

Le transmedia et l’interactivité seront aussi au coeur des élections communales d’octobre 2012. La RTBF déclinera en effet son offre de programmes politiques sur ses différents supports, radio, télévision et web, mais également via les réseaux sociaux, en journée comme en soirée.

Le «Votomaton» permettra par ailleurs aux équipes de la RTBF d’aller à la rencontre du public. Celui-ci pourra ainsi s’exprimer face à la caméra pour faire entendre ses souhaits ou poser ses questions.