En même temps que la proclamation officielle des résultats de l’élection présidentielle, le Journal officiel publie comme la loi l’exige la « déclaration de situation patrimoniale » de François Hollande.

Ses biens immobiliers d’une valeur actuelle de 1,17 million d’euros se répartissent entre une maison à Mougins (Alpes-Maritimes, sud-est) pour 800.000 euros et deux appartements à Cannes de 230.000 et 140.000 euros.

Le montant de son patrimoine est donc inférieur au seuil de l’impôt sur la fortune (ISF) qui s’applique à partir de 1,3 million d’euros.

Pas de compte à l’étranger ni de collection d’objets d’art

Hollande déclare en outre posséder « divers meubles » d’une valeur de 15.000 euros.

Il fait état des sommes déposées à la date de la déclaration (15 mars 2012) sur trois comptes courants ainsi que d’un contrat d’assurance-vie, le tout représentant environ 10.000 euros. Il rembourse aussi chaque mois quelque 1.500 euros de prêts bancaires.

François Hollande déclare ne détenir aucune valeur mobilière (actions cotées ou non, placements...) ni aucun compte à l’étranger. Il n’a en outre pas de collection d’objets d’art, de bijoux ou pierres précieuses et ne déclare pas de véhicule.

Durant la campagne, il avait promis en janvier que la transparence serait « totale » concernant son patrimoine et son état de santé.