Les chauffeurs ont débrayé en raison d'une différence d'interprétation entre le personnel et la direction du règlement relatif aux services de roulement des transports en commun. La manière de tenir compte de l'ancienneté du personnel pose également problème. Une réunion de conciliation est prévue mercredi matin.

Le dépôt Genson est un des deux plus importants du TEC Charleroi. Il dessert Châtelineau, Châtelet, Farciennes, Couillet et Loverval. La ligne venant de Fleurus et qui se dirige vers Charleroi est habituellement prise en relais par le métro à hauteur de Gilly, mais depuis 64 jours, le métro est également en grève ce lundi pendant une heure aux heures de pointe, le matin et l'après-midi. Cette grève-là a pour origine une revendication des chauffeurs de métro, qui réclament une prime différenciant leur salaire de celui des chauffeurs de bus.

Belga