Les mots de passe de plusieurs milliers de comptes ont été identifiés par des pirates qui les ont livrés en pâture sur internet pendant quelques temps.

"Nous sommes informés du fait que certains mots de passe de clients de Windows Live Hotmail ont été obtenus illégalement par une technique de phishing et ont été exposés sur un site internet", a indiqué Microsoft.

La technique de "phishing" est largement utilisée par les pirates du net et consiste à tromper ses utilisateurs pour leur extorquer des informations ou à télécharger des logiciels malveillants sur leurs ordinateurs.

Des mails piégés

Parmi les tactiques utilisées figurent l'envoi de courriers électroniques frauduleux, assortis de pièces jointes promettant des photos de célébrités dénudées ou de liens vers des répliques convaincantes de pages d'accès à des sites légaux.

"Nous avons pris des mesures pour bloquer l'accès à tous les comptes qui ont été exposés et avons mis en place des ressources pour aider ces utilisateurs à récupérer leurs comptes", a ajouté Microsoft, qui a indiqué avoir pris connaissance du problème pendant le week-end après que des informations sur les comptes Hotmail de "plusieurs milliers" d'utilisateurs, en particulier en Europe, se soient retrouvées sur un site internet.

Microsoft conseille la prudence

Cette opération de piratage "n'a pas permis de pénétrer dans les données internes de Microsoft", a indiqué la firme, qui rappelle que le "phishing" est "un problème à l'échelle du secteur" d'internet dans son ensemble.

Microsoft conseille aux internautes de "faire très attention avant d'ouvrir des pièces jointes non sollicitées et des liens provenant de sources connues ou inconnues, et d'installer des logiciels anti-virus remis à jour régulièrement", ainsi que de changer de mot de passe tous les 90 jours environ.

AFP