Le programme était plutôt solide cette année. En plus de l'intronisation de deux nouveaux Baillis, on a élevé trois chevaliers au grade d'officier sans oublier le changement de Grand Maître.

Le tour de Roby Van Daele

« Quelle est la différence entre un Grand Maître Bailli et une chaussure ? » a demandé à l'assemblée Daniel Salomon, Grand Maître de l'ordre jusqu'à ce week-end. « Le Grand Maître doit partir avant de lasser, alors que la chaussure, il faut la lasser avant de partir ».

C'est en ces termes humoristiques que le chevalier mouscronnois a introduit le nouveau Grand Maître, Roby Van Daele. Il faut dire qu'il avait déjà ponctué son discours de nombreux jeux de mots dont il a le secret. L'ancien a donc passé le sceptre et le micro au directeur de l'imprimerie Vprint.

Un journaliste et un guide

Celui-ci a pris immédiatement la cérémonie en mains pour introniser deux Baillis : Benjamin Deceuninck et Francis Nenin. Le premier obtient cet honneur grâce à son parcours exceptionnel au sein de la RTBF et plus précisément dans l'émission sportive studio 1. Le Grand Maître a principalement vanté la modestie du nouveau Bailli.

Pour le deuxième intronisé, Francis Nenin, Roby Van Daele a mis en avant sa carrière d'instituteur et d'instituteur spécialisé mais surtout son activité au sein de la société des guides de Mouscron.

Benjamin Deceunink, le bien prénommé, a fait remarquer le Grand Maître, réagit à son intronisation : « c'est impressionnant, je ne m'attendais pas à tant de faste. On est dans la salle des mariages et j'ai l'impression de me marier. C'est un peu ça d'ailleurs, c'est un engagement moral. On se sent fier d'être Mouscronnois, je ne l'oublie pas, même si j'habite à Bruxelles désormais ».

À l'honneur

Le convent a continué au rythme du groupe mouscronnois « Bolino Magic Trio » qui a assuré l'animation musicale avec ses chansons à trois guitares.

Selon le règlement de l'ordre, après cinq ans de bons et loyaux services depuis leur intronisation, les chevaliers Baillis peuvent aspirer au grade d'officier. Cette année, c'était le cas pour trois membres : Patrick Bintein de l'IEG, Luc De Pestel de l'Artec Photo Club et Freddy Penet, président de l'Union des Classes Moyennes Mouscron-Comines.

Comme chaque année, un jeune talent mouscronnois a été mis à l'honneur. Louis-Philippe Loncke était l'heureux élu de cette édition pour ses tribulations aux quatre coins du monde.